Et le sans gluten, on en parle ?

Nous en entendons parlé depuis quelques temps, sans trop savoir ! Chacun y va de ses infos et de ces « on dit ». Cependant, beaucoup se dissent intolérants sans avoir fait les tests ou au contraires des gens cherchent des solutions médicamenteuses alors que réduire le gluten pourrai les aider !

Unknownjjiij

C’est quoi le gluten ? 

Le gluten est une protéine qu’on retrouve notamment dans le blé et d’autres céréales telles que l’orge et le seigle. Le gluten est donc présent dans un large éventail de produits alimentaires qui comprennent une pâte ( le pain, les pizzas, quiche) ou de la farine. Le gluten offre toute une série de propriétés fonctionnelles et pratiques (ex : la malléabilité et la bonne tenue). Cependant, le gluten est aussi présent dans de nombreux plats préparés d’ou l’intérêt de faire attention.

Unknown

Quelle est l’influence du gluten sur notre corps ? 

Vous allez entendre de tout ; de ça fait « gonfler le ventre », à ça fait « grossir »…. Mais sachez que le gluten est un constituant indirect des glucides ou féculents qui comme tous les autres aliments de notre alimentation sont nécessaires. Il faut comprendre cependant si cette protéines est toléré ou non par notre organisme.

 

Qu’est ce qu’un « intolérant au gluten » ? 

« Certaines personnes présentent une hypersensibilité au gluten sans pour autant être intolérants à cette protéine, explique le Dr Malamut. Pour eux, son éviction a un intérêt, car elle leur apporte un mieux-être intestinal rapide. ». Mais pour les autres, se passer de gluten n’a aucun avantage. « Si l’on supporte cette protéine, il est inutile de la retirer sous prétexte qu’elle est nocive : c’est totalement faux, précise la spécialiste. De même, si c’est pour perdre du poids, c’est là encore inutile, car les produits sans gluten ou les céréales de remplacement sont tout aussi caloriques que les autres. »

La maladie cœliaque est une grave affection digestive où le corps réagit très négativement au gluten. Ce qui cause -entre autre- des maux d’estomac, des ballonnements et parfois un gain de poids etc.
On estime que plus de 2,5 millions de personnes sont atteint de la maladie cœliaque. Mais la plupart d’entre eux ne sont pas diagnostiqué, car asymptomatiques depuis des années ! De sorte que les nombreux symptômes découlant de cette maladie peuvent être confondus avec d’autres problèmes médicaux…
Si vous pensez être atteint de la maladie cœliaque, les symptômes les plus communs incluent : Des diarrhées, de la constipation, des douleurs abdominales, des ballonnements, de l’anémie et une fatigue généralisée au quotidien.

Sachez que le mieux reste d’en parler à un médecin, mais en fonction de ses symptômes vous pouvez essayer de réduire sans supprimer le gluten mais de voir comment réagis votre corps.

jde

Quels sont les avantages à réduire la consommation de gluten ? 

Supprimer les produits du quotidien sources de gluten permet souvent aux individus intolérants de “revivre”, comme ils disent. Bien que l’organisme soit long à se “purger” de la protéine incriminée ( = le gluten) et à se rétablir, les patients intolérants perçoivent rapidement la diminution des symptômes gênants : crampes, éruptions cutanées, fatigue chronique, insomnies, nausées, maux de ventre et bien d’autres perturbations…. Un soulagement !

à voir en fonction des personnes qui pourrons peut être perdre du poids si leur corps assimile mal la protéines mais vous ne perdrez pas du poids en arrêtant le gluten sachez le et ne vous lancez pas corps et âme dans ce défi !

Il est vrai tout de même que pour des maladies aussi inflammatoire tel que l’endométriose qui touche de nombreuses femmes, la diminution de cette consommation peut vous être entièrement bénéfique !

images

Quels sont les limites à la consommation du sans gluten ? 

Vous verrez ce n’est pas évident et on a envie de craquer ! Mais aussi le gluten joue sur le sentiment de satiété donc il faut manger des aliments qui compensent ce sentiments. Mais aussi pensez à bien diversifier l’alimentation.

 

Expérience perso, je vais vous dire ce que moi je pense de ma courte expérience de « sans gluten ». Déjà, je ne suis pas passé « sans » tolérance 0 ; j’ai nettement réduit ! Pour la fan de pâtes que je suis j’ai énormément réduit et je suis même passé aux pâtes sans gluten qui sont délicieuse aussi avec mes petites sauces aux légumes ! Ensuite le pain, le matin je prend du pain sans gluten qui se présente comme du pain de mie et qui est bien consistant et ensuite les repas je prends du pain au petit épeautre. Puis après je me fais quelques plaisirs tout de même d’ou le « je ne fais pas du 100% » mais je me sens tellement mieux ! Plus de ballonnements, plus de douleurs abdominale post repas, moins de constipation enfin je CONTINUE !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s